Mon panier

Pas de produits au panier

Le Short-Term Assessment of Risk and Treatability (START; Webster, C. D., Martin, M., Brink, J., Nicholls, T. L. et Desmarais, S. L., 2011) porte sur l’évaluation du niveau de risque de violence à court terme et les perspectives de traitement.  Il vise à favoriser une évaluation globale des risques et de la traitabilité. Le START facilite l’identification de vulnérabilités « critiques » et de forces « clés » à travers 20 items déterminées individuellement et jugées particulièrement pertinentes au fonctionnement de la personne évaluée et au risque de violence dirigée envers soi ou les autres.

Il comporte l’évaluation de plusieurs domaines de risque tels :

1) le risque de violence pour les autres;
2) le risque d’acte autodestructeur;
3) le risque de suicide;
4) le risque du congé non autorisé;
5) le risque d’abus de substances;
6) le risque de négligence de soi;
7) le risque de victimisation.

Son implantation dans les milieux de pratique indique qu’il présente des avantages documentés sur l’évaluation à court terme du risque de violence, des forces de la personne et des perspectives d’intervention.

Cette formation sur deux jours s’adresse aux intervenants et professionnels œuvrant auprès de personnes présentant des troubles de santé mentale : en psychiatrie, dans les milieux correctionnels, dans les ressources intermédiaires et organismes communautaires, notamment les psychiatres, psychologues, travailleurs sociaux, criminologues, psychoéducateurs, intervenants spécialisés en santé mentale, par exemple.

 

Pour vous procurer le manuel « Évaluation du risque à court terme et traitabilité : un guide d’évaluation et de planification » :

Formation de groupe disponible sur demande. Pour en faire la demande, écrivez-nous.